Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 13:38

DSC01294

 

MESSAGE DU 6 JANVIER 1967

 

La Maman Céleste annonce à tous les présents qu’elle veut un grand sanctuaire ici… Cette eau est une source de grâces pour les âmes et elle guérira les maux de l’âme et du corps. Pour tous les possédés : ils guériront ici en ma présence et celle de tant de prêtres.

Réunissez-vous, parlez au monde, que tous puissent s’unir à mon instrument qui est pauvre, qui n’a rien et vous, vous devez l’aider pour acheter le terrain et tout… Je veux un sanctuaire grand. Il sera la réunion de la paix, de la concorde entre tous et le salut de tout le monde.

Priez, confiez-vous à moi et cramponnez-vous à moi : je suis votre Maman Céleste, la Reine du monde et la Reine de l’univers, qui vous aime tant…

Je me suis abaissée sur vous pour vous sauver, pour vous donner joie, pour vous donner consolation. Moi qui suis la Mère des douleurs, la Mère des grâces, la Mère du réconfort, la Mère de la consolation, qui vous aime tant.

Quand nous serons le 13 mai, il y aura cinquante ans que je suis sur cette terre avec vous, pour m’unir à vous, pour vous embrasser, pour vous donner tant de joie et de réconfort. Et vous, pourquoi ne m’écoutez-vous pas, mes enfants ? Pourquoi ne venez-vous pas à mes pieds ? Je passe par les routes, je vais de maison en maison. Je m’arrête pour faire des réunions de prière. Tous, vous pouvez vous réunir à mes côtés parce que je veux vous sauver tous de toutes les embûches, de toutes les tentations, de tous les malheurs, de tout. Je suis votre Mère qui vient précisément pour vous sauver d’âme et de corps.

Vous, demandez ici tant de grâces, mes chers enfants et je suis là, prête à répandre tant de grâces sur vous. Pourquoi ne demandez-vous pas des grâces avec foi ? Pourquoi ne vous cramponnez-vous pas à moi qui suis votre Maman qui vous aime tant ?

Allons, mes enfants, réveillez-vous de ce sommeil car d’un moment à l’autre, le monde peut être par terre et qu’en sera-t-il de vous, si vous n’avez pas la foi ardente ?

Soyez forts, mes enfants, votre Maman ne vous abandonne pas, non plus sur cette terre et un jour, elle vous amènera dans la patrie céleste où vous jouirez de tant de félicité et de tant de sérénité.

Courage et en avant, mes enfants, levez les yeux au ciel, là où je vous attends, où il y a mon Fils Jésus, le Père Eternel, les Anges et les Saints qui chantent Gloria et Hosanna au plus haut des cieux et envoient paix et joie ici-bas.

Priez et ayez confiance en moi et vous aurez tant, tant de grâces. Remerciez l’Enfant Jésus du grand don qu’il nous a fait de venir ici-bas : un jour, vous le connaîtrez quand je viendrai avec une grande lumière et vous apporterai tant de joie dans le cœur. Ecoutez-moi ! Ecoutez-moi ! Annoncez au monde, à tous mes fils consacrés, que tous ils viennent ici à mes pieds : je leur donnerai tant de force, tant de puissance pour porter toujours la victoire en tout et pour tout. Parlez, mes enfants, parlez avec vos curés, avec les évêques, avec les prêtres du monde entier, commencez au moyen de votre Ange gardien. Inspirez tant d’âmes à venir à mes pieds car je suis la Maman Céleste, je veux vous couvrir de baisers et de tendresse. Mon Fils Jésus vous apporte tant de paix dans le cœur et vous, donnez-lui tous vos cœurs, votre amour, il l’enflammera d’un saint amour.

Jésus viendra sur cette terre. Lui aussi, avec une grande miséricorde, avec un grand amour. Il aplanira les montagnes, les vallées, les plaines et sauvera les âmes, celles qui veulent se sauver.

Préparez-vous, mes enfants, bientôt je viendrai avec une grande lumière ! Vous, préparez-vous avec la foi, si vous avez la foi, vous la verrez, cette lumière d’amour !

Cramponnez-vous à moi ! Priez et ayez confiance, que le Père Eternel ait pitié et miséricorde. Le Père Eternel, mes enfants, veut faire justice parce que vous n’écoutez pas ma parole. Je pleure tant, j’ai le cœur déchiré et mes yeux débordent de larmes de sang pour mes enfants qui n’écoutent pas ma parole alors que c’est moi qui viens pour vous sauver, pour vous apporter toutes les grâces que vous désirez. Aimez-vous, mes enfants, aimez-vous comme des frères. Pas d’orgueil, pas de superbe, pas de vanité ! L’amour, l’amour, mes enfants. Si vous avez l’amour les uns pour les autres, vous recevrez tant de grâces, les châtiments disparaîtront, tout disparaîtra. Il ne viendra que la joie, l’amour dans vos cœurs, dans la patrie, dans le monde entier. Priez et envoyez votre Ange gardien jusqu’aux extrémités de la terre pour que tous se réveillent, que tous aient la lumière. Ils ne doivent pas dormir de ce grand sommeil dans lequel le démon les a plongés.

Mes enfants, je vous donne une forte bénédiction et je vous couvre de mon manteau et je vous suis pas à pas. Je suis votre Maman du ciel qui veille sur vous, vous protège et vous défend de tout danger. Vous, cramponnez-vous à moi : je serai toujours à vos côtés. Je vous bénis, je vous donne une forte bénédiction pour cette vie, je vous soutiendrai et vous conduirai dans la patrie céleste.

Mes enfants, je vous aime tellement, tellement, les mauvais aussi, même s’ils me persécutent et m’insultent. Je leur pardonne : il suffit d’un regard et je donne le baiser du pardon et je les serre entre mes bras.

Mes enfants, en cette heure solennelle de joie et de réconfort pour moi et pour vous, vous recevrez tant de grâces pour ce sacrifice. Je les répandrai sur vous et sur votre chemin et je vous serrerai dans mes bras et vous bénirai en cette vie et à l’heure de votre mort.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Notre Dame des Roses.over-blog.com
  • Notre Dame des Roses.over-blog.com
  • : Les messages de Notre Dame Miraculeuse des Roses à Mamma Rosa, à San Damiano (Piacenza) en Italie. Dédié à ma grande soeur, Coralie Delpeyroux, en réparation et expiation de tous ses péchés.
  • Contact