Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 17:22

DSC01274

 

LES MYSTERES JOYEUX :

 

 

1.  L’ANNONCIATION :

 

·         La Vierge Marie, fiancée à Joseph, est en prière.

·         L’Archange Gabriel paraît soudain et la salue.

·         Jamais on n’a entendu une telle salutation :

« Je vous salue, pleine de grâce ».

·         Ces paroles troublent Marie, la très humble Vierge.

·         « Ne craignez point, dit l’Ange, car vous avez trouvé grâce devant Dieu ».

·         Voici que vous concevrez et enfanterez un Fils : Jésus ».

·         « Il sera grand, on l’appellera Fils du Très-Haut ».

·         « Comment cela se fera t-il ? », dit Marie.

·         « L’Esprit Saint viendra en vous et la puissance du Très-Haut vous prendra sous son ombre ».

·         « Qu’il advienne selon votre parole », répond marie. Et le verbe se fait chair en son sein.

2.  LA VISITATION DE LA TRES SAINTE VIERGE MARIE A SA COUSINE ELISABETH :

 

·         L’Ange a dit à Marie qu’Elisabeth, sa cousine, va être mère sur le tard de sa vie.

·         Marie part en hâte vers le haut pays de Juda pour assister Elisabeth.

·         Ostensoir vivant, Marie porte Jésus en Elle.

·         Dès qu’elle salue sa cousine, Elisabeth est remplie du Saint Esprit.

·         Elle s’écrie : « Tu es bénie entre toutes les femmes et béni est le fruit de ton sein » !

·         « Comment m’est-il donné que la Mère de mon Seigneur vienne à moi ? »

·         Jean-Baptiste, sanctifié par le Christ, tressaille d’allégresse dans le sein de sa mère.

·         « Bienheureuse, dit Elisabeth, celle qui a cru en l’accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du Seigneur ».

·         Marie chante alors sa reconnaissance à Dieu, son magnificat.

·         Elle demeure chez sa cousine jusqu’à la naissance de Jean le Précurseur.

 

3.  LA NAISSANCE DE JESUS :

 

·         Sur l’ordre de l’Empereur Auguste, Marie et Joseph partent de Nazareth pour se faire recenser.

·         D’un jour à l’autre, Marie va être Mère mais il faut partir pour Bethléem.

·         A l’hôtellerie, point de place pour eux.

·         Ils trouvent asile pour la nuit dans une grotte où se réfugient les animaux.

·         Sans rompre le sceau de virginité de sa Mère, Jésus naît.

·         Elle l’enveloppe de langes et le couche sur la paille.

·         L’Ange avertit les bergers qui veillent sur leurs troupeaux.

·         « Ne craignez point, leur dit-il, je vous annonce une grande joie ».

·         « Aujourd’hui, un Sauveur vous est né, vous le trouverez couché dans une crèche ».

·         Les bergers viennent adorer le Sauveur puis s’en retournent en glorifiant Dieu.

4.  LA PRESENTATION DE L’ENFANT JESUS AU TEMPLE :

 

·         Fidèles à la loi de Moise, Marie et Joseph montent au Temple présenter Jésus.

·         Ils offrent le sacrifice prescrit. Pauvres, ils donnent deux tourterelles ou deux colombes.

·         Poussé par l’Esprit Saint, le vieillard Siméon vient au Temple.

·         Il prend dans ses bras ce Messie qu’il désirait tant voir avant de mourir.

·         Il rend grâces à Dieu qui a préparé le salut à la face de tous les peuples.

·         Il prédit à marie que cet enfant sera en butte à la contradiction.

·         « Et Vous-même, dit-il à Marie, un glaive vous transpercera l’âme ».

·         La prophétesse Anne à son tour, loue Dieu.

·         Puis la Sainte Famille rentre à Nazareth.

·         Déjà, dans le cœur de Marie, est enfoncé un premier glaive de douleur.

 

5.  L’ENFANT JESUS EST PERDU ET RETROUVE DANS LE TEMPLE :

 

·         Pendant douze ans, la Sainte Famille prie et travaille dans le silence.

·         Jésus grandit et se développe. Il est plein de sagesse.

·         A l’âge de douze ans, il accompagne ses parents à Jérusalem pour la Pâque.

·         Il reste à Jérusalem sans que Marie et Joseph s’en aperçoivent.

·         Le croyant dans la caravane, ils font une journée de chemin.

·         Ne le trouvant pas le soir, ils remontent à Jérusalem pour le chercher.

·         Mais comment trouver un enfant de douze ans parmi tant de monde venu de partout ?

·         Au bout de trois jours de recherches anxieuses, ils le trouvent au milieu des docteurs de la Loi.

·         « Mon Fils, dit Marie, pourquoi nous avoir fait cela ? Avec angoisse, nous te cherchions ».

·         « Ne saviez-vous pas, répond-il, que je me dois d’être aux affaires de mon Père ? »

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Notre Dame des Roses.over-blog.com
  • Notre Dame des Roses.over-blog.com
  • : Les messages de Notre Dame Miraculeuse des Roses à Mamma Rosa, à San Damiano (Piacenza) en Italie. Dédié à ma grande soeur, Coralie Delpeyroux, en réparation et expiation de tous ses péchés.
  • Contact